Chirurgie de l’obésité

L’obésité est considérée actuellement comme une maladie chronique. Elle est responsable de l’apparition de plusieurs maladies notamment le diabète, l’hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux et le syndrome d’apnée de sommeil. Elle est même incriminée dans la baisse de la fertilité chez la femme et dans l’apparition de certains cancers. Le traitement de l’obésité repose sur une modification du régime alimentaire, l’activité physique et des thérapies comportementales. En cas d’échec, la chirurgie bariatrique a prouvé son efficacité dans la perte de poids et même dans la rémission des maladies liées à l’obésité comme le diabète et l’hypertension artérielle. Les deux interventions les plus réalisées actuellement, sont la « sleeve gastrectomie » et le « bypass gastrique »

La sleeve gastrectomie

La sleeve gastrectomie consiste à retirer les 2/3 de l’estomac laissant en place un tube gastrique étroit. Son mécanisme d’action combine un effet restrictif par la sensation de satiété précoce et un effet hormonal par la baisse de la ghréline ou hormone de la faim qui était principalement sécrétée par la partie de l’estomac enlevée.

Le bypass gastrique

Le bypass gastrique consiste à modifier le circuit digestif en réalisant un court-circuit d’une partie de l’intestin ce qui va produire une diminution de l’absorption des aliments

Le choix entre une sleeve gastrectomie ou un bypass gastrique tient compte des habitudes alimentaires, du degré d’obésité et de la présence ou pas de reflux gastro- œsophagien. Les résultats des deux techniques sont comparables. (http://www.latunisiemedicale.com/article-medicale-tunisie.php?article=2901).

La sleeve gastrectomie et le bypass gastrique sont réalisés par voie  laparoscopique. La période d’hospitalisation est courte de l’ordre de 2 à 3 jours. Un suivi nutritionnel est obligatoire en postopératoire pour s’assurer du succès du geste chirurgical.
 

Chez des patients souffrant d'un surpoids susceptible d’engendrer desrisques médicaux mais ne remplissant pas les critères de la chirurgie bariatrique, la mise en place d’un ballon gastrique dans l’estomac constitue un moyen d’obtenir un amaigrissement. Il s’agit d’un dispositif provisoire destiné à modifier les habitudes alimentaires. La présence de ce ballon entraîne une réduction temporaire du volume gastrique et donc une sensation plus rapide de satiété.


Chirurgie du colon et du rectum

Chirurgie du colon et du rectum

Cancer du rectum, Cancer du colon
Diverticulose colique, Maladie de Crohn
et Rectocolite hémorragique

Chirurgie proctologique

La chirurgie proctologique

Fissure anale, Hémorroïdes, Fistule anale

Chirurgie de l’œsophage et de l’estomac

Chirurgie de l’œsophage et de l’estomac

Reflux gastro-œsophagien, Hernie hiatale,
Achalasie (mégaœsophage), Cancer de l’œsophage, Cancer de l’estomac

Chirurgie du foie, du pancréas et des voies biliaires

Tumeurs du foie, Kyste hydatique,
Cancer du pancréas, Lithiase vésiculaire

Chirurgie de la paroi abdominale

Chirurgie de la paroi abdominale

Hernie inguinale, Hernie ombilicale,
Éventrations

Chirurgie des troubles de la statique rectale

Chirurgie des troubles de la statique rectale

Rectocèle, Prolapsus rectal, Procidence interne du rectum